Vers midi moins gris

C’est l’heure lente aux pieds nus,
la lumière en éventail.
L’air sent bon la paresse des fruits,
le chat noir, la grenadine.
Au balcon chuchotent les glycines…

Un dimanche, en décembre, à Paris.
Vers midi moins gris.

[Illustration : Laurent PARCELIER]

Publié ici : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/vers-midi-moins-gris

Une réflexion sur “Vers midi moins gris

  1. Un gouvernement intelligent serait attentif aux dimanches, voire les allongerait, les multiplierait.
    Hélas, avec notre « team » de fantoches et fanfarons au pouvoir, on n’en est vraiment loin…
    Un jour, on interdira la poésie et la littérature : passe-temps d’oisifs et activité improductive et non-rentable ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s